lundi 27 mars 2017

Les activités de pleine nature

De nombreuses activités sportives et de loisirs cohabitent sur le Salève: la randonnée pédestre avec plus de 250 kilomètres de sentiers balisés, le VTT, le parapente, l’escalade, la spéléologie, le cyclotourisme,  le modélisme, la chasse. Des sentiers balisés par le syndicat depuis les villages du piémont vous conduisent au sommet du Salève.  Un tiers des sentiers est inscrit au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée 74.  

Accéder à www.hautesavoie-rando.fr

La Randonnée pédestre 


L'engouement pour la marche s'est développé au Salève au 19ème siècle, initié par les scientifiques et explorateurs comme Horace Bénédict de Saussure qui lancèrent la mode de la montagne. Le Club Alpin Suisse fut la première association qui équipa et sécurisa des sentiers comme la Grande Gorge ou la grotte d'Orjobet au début du 20ème siècle et aujourd'hui encore très fréquentés. Les sentiers et chemins, très nombreux, ont d'abord servi à l'exploitation de la forêt ou des ressources minières. Ils quadrillent le Salève. Le SMS a choisi de baliser et d'entretenir une vingtaine d'itinéraires totalisant 250 kms et offrant une grande variété de difficultés. Chaque village est ainsi relié au Salève par au moins un sentier.

 

 

Deux sentiers de grande randonnée sur la crête et au pied du Salève

Le GR Balcon du Léman

Comme son nom l’indique, ce GR chemine tout autour du Léman par les crêtes. En le parcourant, vous découvrirez la diversité, la richesse des paysages de montagnes. Sur le Salève, en chemin : visites culturelles, pauses gourmandes, découvertes des producteurs du terroir ou rencontres inattendues avec la flore et la faune locale !

Le GR Saint-Jacques de Compostelle

Ce parcours emprunte une petite partie du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle sur lequel cheminent chaque année entre 500 et 1000 pèlerins, arrivant pour la plupart de Genève.  Au gré du chemin, les pèlerins gardent en mémoire des images inoubliables de leur route, récompense du marcheur qui quelque peu épuisé, trouvera toujours, au sein de ces haltes, la joie d'une découverte pleine d'histoire. L'identité jacquaire de ce G.R. se révèle, sur la place de l'église de Beaumont, où une importante statue du Saint apôtre veille sur les pèlerins de passage. L’itinéraire traverse les magnifiques bois de Pomier. A Charly, on découvre la place Saint Jacques-de-Compostelle, la chapelle avec son vitrail de Saint-Jacques et une magnifique statue de l'apôtre, en pèlerin, éclairant la niche de son clocher à bulbe. Depuis Pomier, les pèlerins n'ont plus que 1 850km à parcourir jusqu'à Santiago ! 

 

 

 

Le VTT

La pratique du VTT se développe au Salève depuis plusieurs années. Aujourd'hui, deux types de pratiques cohabitent au Salève. Le "VTT rando" sur les chemins de randonnées à faible déclivité. Des clubs ont balisé des itinéraires au Petit Salève et sur le plateau des Bornes. La pratique est plutôt familiale. Les descendeurs et free-riders plus téméraires empruntent le téléphérique et redescendent en quelques minutes seulement par des sentiers de randonnée, ce qui ne va pas sans poser des problèmes de sécurité. C'est d'ailleurs pour cette raison que la commune de Monnetier-Mornex a interdit l'accès aux VTT des marches du sentier du Pas de l'Echelle par un arrêté municipal.LE SALEVE A VTT (itinéraires balisés)

 

Les chemins du Soleil traversent le Salève

« Les chemins du Soleil »  c’est une Grande Traversée des Préalpes à VTT d’exception. Au total, plus de 1200kms de sentiers VTT tracés « par des vététistes pour des vététistes. Un itinéraire unique en son genre, jalonné de monotrace et parfaitement balisé, roulant à la montée et ludique à la descente : c’est le principe fondamental des chemins du soleil. 


Depuis les balcons du lac Léman, avec vue sur le mont Blanc, les paysages s’enchaînent et ne se ressemblent pas pour rejoindre la Côte d’Azur. Après les deux Savoies, les massifs de la Chartreuse et du Vercors présentent un relief plus tourmenté, couvert de forêts et découpé par des gorges vertigineuses. Côté Préalpes provençales, vignes, terres noires, clues… les passages en balcon se suivent, les sentiers sont progressivement plus techniques. De quoi repartir avec des images plein la tête, en ayant progressé, à coup sûr. L’itinéraire qui traverse le plateau sommital du Salève a été balisé par le Syndicat Mixte du Salève en 2013. Pour préparer votre itinérance, vous pouvez vous procurer le topo auprès de l’association et retrouver toutes les informations sur le site internet www.grande-traversee-alpes.com.

Quelques images de la traversée de Thonon à Grenoble

La spéléologie

Dès le début du 20ème siècle, Georges Amoudruz est à la tête du club spéléologique de Genève. Appelés "les Boueux", ils exploraient les cavités de ce chaînon karstique qualifié de "montagne sèche ". En réalité, si l'eau de pluie ne reste pas longtemps à sa surface, le Salève est un véritable réservoir pour la population qui vit à son pied. L'eau s'infiltre et circule dans le réseau de boyaux et de grottes qu'elle a creusés au travers du calcaire. L'eau ressurgit en de multiples sources au pied du Salève, captées par les communes et les communautés de communes. Ceci avait fait penser qu'un immense lac souterrain servait de réservoir d'eau. Les spéléologues ont prouvé que cela était un mythe. Ce gruyère qu'est le Salève est un véritable terrain d'exploration pour les spéléologues qui n'en finissent pas de découvrir de nouveaux réseaux et peut-être un jour ce fameux lac !

Lien vers Société spéléologique Genevoise

Lien vers Club de spéléologie d'Annemasse

Le vol libre

Deluz et Lachat en 1911 effectuaient depuis les pentes du Salève le premier vol" international" Bossey-Veyrier avec un aéronef sans moteur. Ces fous volants furent suivis quelques décennies plus tard par les vélideltistes et les parapentistes actuels.

Trois sites officiels de décollage et d'atterrissage sont aménagés au Salève : le site des Crêts, décollage de la Table d’Orientation, aire à la gare supérieure du Téléphérique.

Le Salève est également le terrain d'entraînement de champions dans le domaine du parapente acrobatique notamment.

Le club de parapente de Genève mène des actions en faveur de l'environnement depuis de nombreuses années au Salève : opération "Salève propre", pose de passages de clôture, pose d'affiches de sensibilisation au respect de la faune des falaises sur les aires de décollage.

Ecole de parapente du Salève

Club vol libre Salève et Genève

Centre Genève vol libre

Les activités hivernales

Malgré son altitude modeste, le Salève est un site très prisé pour les activités de neige. Lorsque la neige et le soleil sont au rendez-vous, les citadins déferlent à la Croisette et les familles s'adonnent aux joies de la luge. La route départementale fermée en hiver entre la Grotte du Diable et la Croisette permet aux fondeurs, raquettistes et marcheurs de profiter de la neige en toute liberté. Des pistes de fond sont tracées dans ce même secteur par une association bénévole d'Archamps depuis plus de trente ans.  Location de ski de fond, raquettes et possibilité de louer une salle au Foyer de ski de Fond. 

Bureau de la montagne du Salève

Pour découvrir le Salève et randonner en toute sécurité, vous pouvez faire appel au Bureau de la Montagne du Salève.  Composé de professionnels de la montagne, la structure organise toute l'année une palette d'activités : randonnées à thèmes été comme hiver, balades au pas de l'âne ou en calèche, via ferrata, escalade et VTT. 

Lien vers le Bureau de la montagne du Salève

 Le topoguide du Salève et du Vuache

Pour parcourir tous les itinéraires balisés, 37 promenades au cœur du genevois haut-savoyard sont décrites et illustrées dans ce topoguide.  En vente au prix de 14 € aux syndicats du Salève et du Vuache, à la maison du Salève, à l’office de tourisme de Saint-Julien et du Genevois. 

 

 

 

Scroll to top